À la recherche d’expressions et d’activités esthétique

yasuhide ono

Esthète de l'expression et de la création

Je suis habituellement basé à  Miyawaka, une ville située dans la préfecture de Fukuoka.  J’exerce mes activités en tant que créateur de bijoux sous le nom de «  yasuhidé ono  » . Je gère également « Utushki » qui est à la fois une galerie et un atelier.

 C’est un endroit très calme dans la campagne et les gens qui y vivent disent qu’ici  il n y’a rien ici, mais pour moi tout y est.

Quand je pense à l’avenir après la pandémie, ce qui me semble important est de cerner les choses à l’échelle cosmique.

Que faire pour que les choses aillent mieux ? A quoi  peut-on s’engager en tant qu’individu ?

Quelles expressions ou quels moyens dois-je utiliser pour mieux transmettre les messages ? C’est ce que je me demande tous les jours.

Qu’est ce que je peux faire pour rendre les gens plus positifs ? 

J’essaie d’apporter ma propre interprétation de la beauté dans toute forme d’expression que ce soit l’écriture, la photographie, l’image ou mes œuvres. 

J’ai la conviction que la beauté dans les modes d’expression peut changer le monde.

J’aimerais créer un monde où chacun s’entraide et s’améliore. 

Je pense qu’un monde de conflit et d’uniformisation est arrivé à son terme.  La construction d’une société solidaire d’une approche circulaire est l’objectif que l’on doit atteindre, c’est ce que j’expérimente à travers mes activités à la galerie.

Une galerie est, selon moi, à la fois un lieu de communication avec ceux qui y viennent et aussi une sorte de communauté. 

Que peut-on faire pour que tout le monde se sente à l’aise?

La mise en pratique de ce qui est à l’opposé des machines, de l’uniformisation et de manque d’expressions 

Plutôt que créer des manuels ou des modèles que l’on doit respecter à la galerie, j’aimerais que ma galerie soit un lieu qui crée des liens entre les gens.

J’entretiens également un jardin potager.

Vivre près de la nature est la façon de vivre la plus naturelle. 

A Usushiki, nous accordons une grande importance au mode de vie paysan, à la culture et aux exercices physiques ainsi que l’apprentissage de l’art. 

 

On intègre dans la vie d’aujourd’hui les bons aspects qui subsistent de la vie d’antan dans la vie d’aujourd’hui.

On pratique l'aïkido pour connaitre le potentiel du corps humain et on s’efforce de trouver du  temps pour exprimer et échanger nos idées dans le but de s’élever ensemble.

Je pense que les enfants ont un immense potentiel. J’ai donc l’intention de créer une institution privée qui se concentrera sur l’éducation de l’enfant. 

J’aimerais enseigner le véritable sens de la vie, ce qui est  plus important que l’enseignement scolaire. 

Ce sera un monde avec davantage de sourires. 

C’est ce que je souhaite, qu’en pensez-vous ? 

Pourquoi a-y-t-il des conflits alors que personne ne les souhaite.

Je ne veux pas que ces questions demeurent sans réponse.  

Le jour où on connaîtra la vérité arrive bientôt.

Pour ce jour, on vit chaque instant de notre vie précieusement 

C’est dans cet esprit que je chéris chaque jour qui passe.  

Ne voulez-vous pas atteindre à un monde où les mots «  HAPPY » , « PEACE », «  LOVELY» et  « FREEDOM » revêtent un véritablement sens?

à Fukuoka.

©2020 Flat magazine

All right Reserved