Concone 

 Sari

 Musicienne  des parfums    

Tout d’abord, je tiens à remercier sincèrement toutes les personnes qui soutiennent notre vie en travaillant par exemple, dans les filières de l'alimentation, de la distribution et des soins médicaux car c’est grâce à elles que ma vie quotidienne est assurée. 

Qu’arrivera-t-il au monde et que vont devenir les hommes à l’heure où une transformation de dimension planétaire se produit ? Je me demande tous les jours  à quoi je peux contribuer.  Face à la montée d’un nouveau mode de vie en ligne, pouvons-nous vivre  déconnectés de nos cinq sens? Est-il juste que seuls les êtres humains sur la terre adoptent encore une fois un mode de vie différent des autres êtres vivants ? En utilisant mon imagination, j’aiguise tous mes sens pour recevoir les messages de l’époque que nous vivons : voilà ce que je ressens aujourd’hui.

 

Tandis que l’inquiétude et la peur envers l’invisible ne cessent de se propager, il me semble que le parfum nous permet de percevoir davantage la joie et l’émotion suscitées par des choses invisibles. Le vert des plantes s’intensifie et les fleurs d’oranger qui étaient encore des bourgeons la semaine dernière s’ouvrent et remplissent les alentours  de leur parfum. J’avais l’impression que ce parfum était comme une sorte de protection. J’affectionne particulièrement le cycle de la nature.

Je voulais écrire à propos de mon premier parfum né pendant le confinement.

Juste avant l’annonce officielle du confinement volontaire, un des ateliers sur le parfum qui était prévu a été reporté.  Le jour où je devais donner les cours, je restais chez moi et écoutais la musique qui accompagne habituellement chacun de mes cours, en priant pour que toutes les personnes que j'aurais dû y retrouver soient en bonne santé. 

C’était une composition simple : la voix de Miho Ota et accompagné  par Tatsuro Yokoyama au piano de avec sur la très belle pochette du disque le dessin d’un brin de muguet.

 

Je compose un parfum en associant les impressions sonores ou les harmonies de la musique avec les tonalités (gammes, rythmes) propres à chaque ingrédient ou matériau. Lorsque je crée un parfum, j’ai l’impression que les énergies de chaque plante utilisée pour la composition me guérissent et me protègent  comme si je dédias  mon parfum aux cieux.

 

Le nomme que j’ai donné à ce parfum «  concone  » m’a été  inspiré par la voix de Miho Ota.

« Concone » serait le nom d’un ouvrage de solfège pour les chanteurs, compilé en Italie au 19ème siècle.

Perfume 

Inspiré par concone    https://otamiho.bandcamp.com/album/concone

Muguet  3

Le muguet symbolise le retour du bonheur. Si vous entendez votre voisin s’entrainer sur les exercices  de Concone ,  le vent  apportera avec ses sonorités  le présage d’une journée paisible. J’ai donc associé cette image au le parfum du muguet, doux et rafraîchissant.

 

Eucalyptus  1

L’image d’une voix transparente qui chante. La voix qui apaise et détend le cœur de celui qui l’écoute.  L’ouverture du cinquième chakra !

Les deux caractéristiques de l’eucalyptus : la haute propriété antivirale et le pouvoir de donner du courage.

Frankincense  2

Le parfum de l’encens qui apparaît même dans l’Ancien Testament est, en un mot,  purification. Certes invisible, c’est l’image d’une voix chantante enveloppée d’un voile transparent.

 

Citron vert  3

C’est la lumière même. Ce n’est pas simplement une chaleur douce, mais une force acquise après avoir surmonté diverses épreuves, et  également une lumière au-dessus de l’obscurité.

 

Pamplemousse rose  1.5

Des souvenirs vagues et le son du piano. L’instant où l’amertume se transforme en tendresse.

 

Camomile German  1

La camomille est utilisée  comme plante médicinale depuis les temps anciens. En Europe, elle est parfois considérée comme la plus populaire et la plus ancienne des plantes médicinales. Réputée pour  sa couleur bleu foncé comme de l’encre, la camomille allemande évoque une fée révélant la beauté du cœur. Les workshops sur la voix que Miho Ota organise sont des séances de méditation, à l’effet  médicinal.

Gettou  1

Dans la famille du gingembre qui évoque une  sensation de fraicheur, le gettou récolté à la pleine lune sur l’ile d’Ishigaki au Japon apporte une touche de mystère.

Fir  1

Le parfum du Sapin de Sibérie. Je ne sais pourquoi mais ce parfum  me rappelle toujours Miho Ota.  Un parfum qui est un véritable allié au moment où on veut commencer quelque chose de nouveau. Ce parfum est aussi associer au son léger du piano.

 

Patchouli  1.1

Le patchouli. Le parfum de l’encre chaude. Comme la contrebasse ou le violoncelle, il soutient et met en valeur le parfum, en veillant sur toutes les harmonies.  Grâce à la terre, l’arbre prend racine. Les jeunes feuilles poussent.  Les fleurs s’épanouissent.  J’associe les parfums à ce cycle précieux.

 

Benzoin    0.9

Le doux parfum de benjoin libère la tension et mène vers un sentiment de bonheur. C’est le parfum de la résine de l’arbre, sève solidifiée, qui soigne la partie endommagée d’un arbre. Ce parfum symbolise l’auto-guérison. L’attente joyeuse du  temps qui mûrit.Une touche de force. 

Eau de jasmin une petite quantité

La création d’un parfum me semble être  à la fois un mode d’expression, et quelque chose d’ordinaire comme un talisman ou un repas préparé avec bienveillance dans la vie quotidienne.  J’espère que le parfum qui évolue selon les personnes et leur état d’être, laisse la place à l' imaginaire de chacun.

À Saitama et à Mie

Photo par Akihiro Yamaguchi

©2020 Flat magazine

All right Reserved