CBF8E30F-61B3-44E7-9E9A-0093960ADF28.jpeg

Le vent et la saveur

Rie Tashiro

C’est sous le nom de Asa-yu que je suis connue à Kyoto où j’exerce mes activités dans le milieu de la gastronomie, organisant des cours de cuisine et des prestations privées.

Le nom Asa yu, littéralement « matin et soir », désignait également en japonais ancien quelque chose qui se répète «  tous les jours ou toujours » .

Après la nuit vient le matin tout comme les quatre saisons qui se succèdent.

Dans ce cycle naturel rythmé par les saisons, j’avais à cœur de rester connectée à la nature, c’est la raison pour laquelle  j’ai choisi ce pseudonyme.

Depuis environ 5 ans , j’organise avec Sari , créatrice de parfums et amie que je respecte énormément , des repas expérimentaux dont le but d’écouter les parfums en savourant des mets .

En mai , ils se sont déroulés à Karuizawa dans l’atelier de Sari avec le thème «  écouter le vent.»

À cette occasion, nous avons préparé 6 assiettes accompagnées de 6 parfums pour exprimer 6 types de vents évoquant la période s’étendant des premiers bourgeons jusqu’au début de l’été.

Je compose chacune de mes assiettes avec différents éléments visibles et invisibles tels que le goût, la texture, la couleur, l’arôme, la forme et le son inspirés par ces vents.

Je vous propose de découvrir 4  des  6 assiettes ainsi que ma conception de la cuisine.

J’espère que le vent saura venir caresser votre imagination.

 

atelier

I Nouvelles du vent

 

Le doux courant d’air qui nous parvient lorsque l’on ouvre toutes les fenêtres.

L’idée de se détendre, tout en aiguisant les sens.

S’unir à la forêt en mangeant des fleurs de Kuromoji fraichement cueillies

Le thé japonais apaise l’esprit et le ballon en papier rappelle l’innocence de l’enfance.

L’écorce de mandarine évoque un rayon de soleil.

Parfum : Une pousse de genévrier et le parfum de laurier dans le ballon en papier 

Saveur : thé de saison/ fève mijotée au miel + fleurs de Kuromoji fraichement cueillies, écorce de mandarine

vent_feve.jpg

 II Brise

Imaginer la jeunesse , la fraîcheur et la délicatesse des  bourgeons

Imaginer un vent vert et frais qui pénètre notre corps , accompagné par  le parfum

Le Kogomi (fougère allemande) permet de ressentir visuellement le vent

Cristaux  que l’on écoute et cristaux qui se mangent 

Parfum : Cristaux de menthe, Abrachan ( Lindera praecox ) dans un verre

Saveur : mousse de tofu, marinade de thé de saison, concombre, citron japonais ( citrus tamurana) , Kogomi ( fougère allemande ) , feuille de Wasabi, gros sel

vent_comcombre.jpg

Ⅳ Jeunes feuilles sous la pluie ,  jeunes feuilles sous le vent,  jeunes feuilles sous le soleil

La pluie tombe, le vent souffle et les bourgeons s’ouvrent au soleil

De l’eau florale de Tulsi fait tomber la pluie tandis que la bergamote apporte la lumière. Les formes et les couleurs douces des jeunes pousses ou des racines des légumes de montage qui ont poussé en toute liberté évoquent l’image d’une brise printanière.

Parfum : Eau florale de Tulsi, Bergamote

Saveur : Friture de poulet et feuilles de Koshiabura, poivre noir, parmesan, Fritto de bourgeons d’Aralie japonaise et racine de ciboulette

25CB7731-C4D8-4672-BE70-E1AAB38EF317.jpeg

Ⅵ Bateau céleste

À la veille de l’été, sous le vent doux, à la lueur de la lune, on passe à la saison suivante transportés sur des œufs à la neige en guise d’embarcation.

Un nuage de crème et la sauce à la mandarine évoquent la lumière de la lune. 

Parfum : Encens, Lumière

Saveur : thé matcha, œufs à la neige, crème de lait de soja, fleurs de Kuromoji au sirop , sauce à la mandarine

 

vent vert_

À Kyoto